Contexte et enjeux

Hera-MI ambitionne d’accélérer et fiabiliser le diagnostic radiologique du cancer du sein

grâce à l’Intelligence Artificielle pour accroître les chances de guérison.

 

Le cancer du sein

Le cancer du sein est le 1er cancer en termes de fréquence chez la femme avec environ 60 000 nouveaux cas par an et 2 millions dans le monde. Cependant s’il est détecté de façon précoce, il peut être guéri dans près de 90% des cas.

 

Problématique majeure : l’infobésité

Les progrès technologiques des équipements ont considérablement augmenté la masse d’images médicales (infobésité) que les médecins doivent analyser. En effet, les équipements produisent désormais 1 000 à 1 500 images par examen, soit 40 fois plus qu’il y a 30 ans. Un radiologue voit défiler 50 000 images chaque jour en moyenne. La mammographie 3D (tomosynthèse) a également considérablement augmenté le volume d’images et la quantité d’information par image que les radiologues doivent analyser.

 

Le traitement d’une telle quantité d’informations dépasse les capacités cérébrales humaines au point où cela devient un risque : celui d’ensevelir les radiologues sous une masse d’informations, et donc de réduire la qualité de leur analyse, ainsi que de les soumettre à une fatigue et un stress intenses.

 

Face à ces problématiques, notre ambition est d’accélérer et de fiabiliser le diagnostic radiologique du cancer du sein grâce à l’IA. En effet, l’IA est capable d’analyser des images à une vitesse vertigineuse et de détecter des anomalies parfois difficiles à déceler pour les radiologues.

 

Hera-MI a développé une solution d’aide à la décision afin d’assister concrètement les radiologues dans leur diagnostic et ainsi permettre une meilleure prise en charge des patientes.

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous souhaitez avoir des informations sur Hera-MI et Breast-SlimView

restez informés et abonnez-vous à notre newsletter.


Suivez-nous